Soutien à François Bayrou (article següent en català)

Voici donc un peu plus d’explications sur mon soutien à François Bayrou.

Depuis l’article paru dans L’Indépendant du mercredi 8 février intitulé “Des soutiens de poids pour François Bayrou”, beaucoup d’entre vous se demandent pourquoi quelques personnalités de Catalogne Nord s’impliquent dans une campagne pour laquelle nous n’aurons que peu de poids au regard du nombre d’électeurs. J’ai également été interpellé sur une éventuelle adhésion au MoDem.

Tout d’abord il est important de comprendre que cet engagement aux côtés de la présidente du MoDem 66 -Christine Espert- est un engagement personnel, que ce soit pour moi ou pour les autres “personnalités”. Il ne s’agit aucunement d’un rapprochement de partis ni d’une quelconque adhésion.

En ce qui me concerne, cela fait environ un an maintenant que je connais et côtoie Christine. Je suis son travail, son engagement et parfois même ses réunions pour lesquelles sa motivation est sans faille. Elle même suit également mon engagement et nous avons établis une relation de confiance et, pourquoi pas le dire, d’amitié. Tous ceux qui me connaissent savent d’ores et déjà que je suis un centriste convaincu. Pour moi le développement d’un peuple, que l’on parle d’échelle locale ou supra-nationale, ne se fait dans de bonnes conditions que dans le respect de la représentativité la plus large et sans négliger chaque pan du développement. Je m’explique plus simplement : la gauche qui est anticapitaliste n’a pas plus de chance de diriger correctement un peuple que la droite antisociale. Et qui rassemble toutes ces qualités ? les centristes. Donc mon “centrisme” n’est que pure logique. C’est d’ailleurs une des principales raisons de mon engagement à Unitat Catalana. En dehors du fait d’être le seul parti local, c’est surtout un parti centriste, ouvert, capable de travailler avec la gauche comme avec la droite, pourvu que l’un comme l’autre ne soit pas sectaire. Au-delà de nous retrouver sur l’idéologie centriste -évidemment ça ne fait pas tout- Bayrou est connu pour sa volonté de reconnaissance des territoires. Il est d’ailleurs le seul des 4 principaux candidats à prôner le maintien des limites administratives telles notre département. Le Pen veut tout supprimer (département et régions), Sarkozy veut supprimer les départements et Hollande veut modifier la réforme prévue mais uniquement pour maintenir le nombre d’élus (normal, ils sont majoritairement au PS). Alors que F. Bayrou est dans une optique de discussion avec les territoires afin que nous ayons les limites (voire certaines compétences) que nous souhaitons. Dans la logique qu’il a mise en place lors de ses mandats de ministre, il souhaite discuter avec le peuple et pas lui imposer ses idées. Je note d’ailleurs que c’est le seul des 4 à avoir “vraiment” travaillé. Les autres sortent de grandes écoles, sont de richissimes familles, n’ont jamais eu de contact avec ce que nous, nous vivons. C’est bien pour cela, à mon avis, que le candidat centriste est beaucoup plus enclin à comprendre qu’il faut travailler avec le peuple et non pas sur le dos du peuple. C’est d’ailleurs le sens de sa désormais fameuse formule : “produire en France”. Nous souffrons d’un manque d’industrie en Catalogne Nord. Si sa politique du “produire et acheter local” avait été mise en place, nous pouvons être sûrs que nous ne serions pas ce qu’ont fait de nous le PS et l’UMP  le 3ème département français le plus pauvre et la région la plus pauvre.

C’est donc tout naturellement que les orientations de Bayrou, la détermination de Ch. Espert et nos idées communes m’ont fait adhérer à ce comité de soutien.

J’ose croire que les nombreux catalans qui me font confiance dans mon engagement militant au quotidien, me feront confiance pour ce choix. Nous travaillerons avec les autres membres du comité à diffuser les idées de F. Bayrou afin de faire comprendre au plus grand nombre possible que seule son élection peut changer la France, et donc la Catalogne. Je ne prendrai qu’un exemple : Arrels. L’école est devenue publique lors du mandat de ministre de Bayrou. Il faut comprendre que, bien que ça ne changera pas le futur immédiat de la Catalogne, son élection nous ferait faire un grand pas. Tous nos combats pour la reconnaissance de notre langue, de notre territoire, de notre culture, avanceraient énormément. Alors bien sûr, Eva Joly souhaiterait aller encore plus loin en instaurant des autonomies régionales en France. Ce serait super mais non seulement on est aujourd’hui sûrs qu’elle ne sera pas élue, mais en plus je ne crois pas que les idées défendues par EELV nous sortent de la crise.

J’espère que vous comprenez maintenant mieux mon engagement et j’espère vous avoir à nos côtés dans cette rude campagne, notamment lors des réunions que nous organiserons.

J’ajoute que François Bayrou nous a assuré qu’il viendra à Perpignan dans les prochaines semaines. Nous ne manquerons évidemment pas de vous tenir informés.

Lien web du MoDem66



Un comentari a “Soutien à François Bayrou (article següent en català)

Deixa un comentari

L'adreça electrònica no es publicarà. Els camps necessaris estan marcats amb *