Contacte

Mail : #brice.lafontaine@gmail.com#

Facebook : https://www.facebook.com/brice.lafontaine

Twitter : @bricelafontaine

 



3 comentaris a “Contacte

  1. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blog et suis en parfait accord avec votre pensée. Dans cette ambiance jacobine dans laquelle nous vivons où seul Paris à le droit de s exprimer, je voudrais attirer votre attention sur l expression locale télévisée sous développée en France.
    Il faut rappeler que la France est le seul pays en Europe à ne pas avoir de télévision régionale à part entière.et que les chaines dites nationales sont toutes, sans exception, parisiennes. Seule une chaine, France 3, décroche au bon vouloir de Paris moins de 1H de régional par jour (au profit de la capitale régionale) , avec parfois comme à Perpignan 5mn de local, . C est unique en europe. Mais c est encore trop pour la mentalité jacobine car en cas de problèmes financier les réflexes parisiens sont toujours les mêmes : Amoindrir l’expression locale . Très peu de citoyens réagissent face à cette organisation car nous sommes formatés culturellement à la centralisation et, à moins d avoir vécu ou de connaitre ce qui se fait à l’étranger, cette configuration semble être la seule possible. Je pense que France 3, devrait être un ensemble de télévisions régionales autonomes et fédérées, produisant leurs émissions et leurs informations, mettant en valeur le patrimoine culturel, artistique, historique et économique, comme cela peut se voir dans tous les pays où les respect des cultures provinciales existe, des pays démocratiques en somme.
    Sur les télévisions privées locales, les chiffres sont éloquants. 900 tv locales en Espagne, soit l’équivalent, transposé en France, de 10 tv par département, 40 pour l ensemble de la France qui ont de la peine à survivre.
    A Perpignan, ville de 120000 habitants, l expression locale TV se résume à un décrochage sur FR3 de 5mn par jour, pas tous les jours et peut être bientôt supprimé, pour revenir rapidement au programme parisien. Nous sommes au moyen age ! A comparer avec Figuéres ou GIrona. Il y a manifestement un problème, manque de savoir faire, non accès à l ensemble du marché publicitaire, aucune volonté politique (même pas la gauche !) mais surtout idéologique: En dehors de Paris point de salut. Et pourtant il y a une demande. Que faire ? Quand les perpignanais vont ils se mobiliser ?
    Je rappelle, enfin, que cette sous médiatisation locale est uniquement politique et idéologique et n a jamais été technique (manque de fréquences disponibles et autres mensonges pour les non techniciens). Nous aurions pus avoir des TV locales et régionales dès les années 50.
    Je ne développe pas les conséquences de cette absence de média sur le plan économique, culturel et identitaire
    Pensez vous comme moi qu il y a un combat à mener ?
    Cordialement
    Georges PI /

  2. Bonjour,

    J’ai découvert l’éxistence de votre site en regardant la magnifique vidéo sur l’histoire de la Catalogne. Depuis quelque temps j’apprends la catalan et pourtant je suis charentais. Chez nous il n’y a pas vraiment de chaîne régionale ni de langue régionale, qui je pense à disparue, jamais je n’ai eut le bonheur d’entendre un mot de pâtois charentais. Bref, depuis quelques temps j’admire l’esprit catalan.

Deixa un comentari

L'adreça electrònica no es publicarà. Els camps necessaris estan marcats amb *