Voici la réponse du président Puigdemont à l’ultimatum de Madrid

Carles Puigdemont n’a pas déclaré l’indépendance mais préparé la déclaration, signée par le gouvernement et les parlementaires. Elle est prête à être proclamée. Néanmoins, pour des raisons évidente d’effectivité, il souhaite qu’une négociation avec le gouvernement central permette d’établir certaines règles de transfert de compétences, de dette, d’accords internationaux, etc. Carles Puigdemont continue à demander le dialogue et donne une échéance de deux mois. Mariano Rajoy a répondu par un ultimatum binaire : la Catalogne déclare-t-elle sont indépendance ou pas ? Celle qui est toujours une région autonome a jusqu’à jeudi pour répondre.

Cliquez ici pour lire la nouvelle lettre de Puigdemont à Rajoy (en français) en pdf : 001

Deixa un comentari

L'adreça electrònica no es publicarà. Els camps necessaris estan marcats amb *